Tour d'horizon de la BØRRESEN Z-2


BØRRESEN démocratise le niveau d’excellence de sa série 0 avec la commercialisation d’une série Z. Tour d’horizon de la BØRRESEN Z-2.

Le nouveau bijou signé BØRRESEN


À la sortie de sa série Z, Michael Borresen annoncait un niveau d’excellence aussi élevé que ce que l’on a connu avec la série Z grace à de nombreuses recherches visant à produire la même qualité audio avec des composants plus « courant » que ce utilisés pour sa première série.


Le système de motorisation de ses haut-parleurs est assuré par des aimants en néodyme, un matériau coûteux que Børresen utilise car ils fournissent un champ magnétique hautement linéaire pour deux bobines mobiles. Plus l'inductance est faible, plus il est facile pour un amplificateur de contrôler le haut-parleur, ce qui signifie que vous n'avez pas besoin d'une puissance énorme et que l'amplificateur ne doit pas travailler en dehors de sa zone de confort. Malgré la sensibilité de 86 dB/4 Ohm de la Z2, Børresen affirme qu'elle peut être pilotée par un amplificateur de 50 Watt et même par des amplis à tubes. Le tweeter est de type à ruban, mais Børresen revendique un rendement inhabituellement élevé de 94 dB, ce qui est plutôt bon pour un tweeter, quel qu'il soit, et surtout pour un tweeter qui est censé supporter la puissance. Vous remarquerez que tous les haut-parleurs ont des cornes peu profondes taillées dans l'épais baffle avant. La plupart des fabricants d'enceintes fournissent des inserts filetés pour les pieds en pointe des modèles sur pied, mais Ansuz, la société sœur de Børresen, s'intéresse au contrôle de la résonance et cette enceinte adopte donc sa propre approche. Au lieu d'inserts filetés, la Z2 a des pieds en aluminium usinés, ronds avec une rainure circulaire en dessous. L'idée est de les combiner avec les pieds Ansuz Darkz, qui s'insèrent dans chaque pied et contiennent des billes de titane. Ces pieds sont censés "permettre aux vibrations de sortir du composant" et fournir une mise à la terre.

Une qualité de son exceptionnelle


La grande majorité des fabricants de haut-parleurs ne donnent pas d'instructions précises sur la façon d'installer leurs produits, il est donc rafraîchissant de trouver un fabricant qui a une idée précise de ce facteur critique. Børresen recommande de placer les enceintes à trois mètres l'une de l'autre et de les incliner de manière à ce qu'une fine tranche de la face intérieure de chaque enceinte soit visible depuis le siège d'écoute, et de laisser un espace d'au moins 60 cm entre l'enceinte et le mur arrière.

La Z2 est une de ces enceintes qui fait tout bien, elle est remarquablement cohérente dans sa capacité à refléter la nature de l'enregistrement qui est joué, cela et le caractère de la source, de l'amplificateur et des câbles bien sûr.

Le tweeter à ruban est plus dynamique et précis que beaucoup d'autres de son genre qui ont tendance à être doux et sucré, ce qui n'est pas une mauvaise chose, mais le Børresen apporte un peu plus de définition sans aucune tendance à la nervosité que vous pouvez obtenir avec les dômes. Il est impossible de séparer sa contribution de celle des médiums et je soupçonne que c'est de là que vient la plus grande partie du sentiment de révélation. Même par rapport à des enceintes de prix similaire, le niveau de détail est inhabituellement élevé, et tout aussi important est le fait qu'il est présenté d'une manière fluide et musicale qui élimine toute impression que vous écoutez un appareil mécanique.

Notre avis


Chez DESIGN AUDIO, nous avons été totalement conquis par cette Z2. Elle s’inscrit dans une série Z clairement la bienvenu dans le monde des enceintes haut de gamme. Cette enceinte est la colonne la plus abordable de la gamme la et est de très bon augure pour ses grandes consœurs.


#BORRESEN #designaudio #enceintes #colonnes #Z2

0 commentaire